Publié le Vendredi 14 Février 2014 à

Régions > Luxembourg > Sports

Football: Colin ne prend pas de plaisir cette saison avec Bertrix

Rédaction en ligne

Le Bertrigeois Gilles Colin jouera presque dans son jardin ce dimanche. Le joueur de Bertrix, qui n’habite pas très loin du stade de Hamoir (plus précisément à Werbomont, à quelques minutes de Hamoir), livre franchement ses impressions avant la rencontre. Il avoue qu’il aimerait retrouver du plaisir sur le terrain, ce qui ne fut pas toujours le cas cette saison. Une victoire chez les «Rats» qui restent invaincus lors des cinq dernières rencontres pourrait lui ouvrir la voie…

JPL

Gilles, pas mal d’eau a coulé sous les ponts depuis le succès acquis à l’aller (4-0). Croyez-vous que vous serez en mesure de rééditer pareil résultat?

Les conditions seront totalement différentes, ne serait-ce déjà que par l’état du terrain. De plus, les résultats observés dans cette série sont plus qu’incertains (en témoigne la défaite 4-1 du FC Liège à Faymonville lors de la dernière journée). Nous avons les armes pour réaliser quelque chose à Hamoir mais il ne faut pas se le cacher, nous allons chez un concurrent direct pour le maintien qui nous devance et parler de récidive avec un nouveau 4-0 serait à mon avis un non-sens.

Quel est votre état d’esprit actuel?

J’espère que l’on va prendre rapidement les points nécessaires au sauvetage de l’équipe afin d’envisager la fin de saison plus sereinement et reprendre un peu de plaisir. D’ailleurs, cette saison est assez difficile pour moi car j’ai du mal à en prendre sur le terrain.

C’est-à-dire?

Que ce n’est pas non plus toujours «super agréable» de collectionner les mauvaises notes dans les journaux et de faire partie des flops de la série (rires). Plus sérieusement, c’est surprenant de voir l’importance que les médias de la province du Luxembourg accordent à la rubrique «football». Vu de l’extérieur de la province pour un gars comme moi, on se pose des questions sur ce que peut représenter un derby comme «Bertrix-Givry» qui se joue devant une centaine de personnes et qui oppose deux formations du bas de classement en Promotion. A contrario, si je pouvais comparer avec ma province de Liège, je dirais que 99,9% des gens ne savent pas quand un Aywaille-Spa se joue ou ne savent pas dire si Faymonville possède une équipe de foot (rires).

Retrouvez l’interview complète ce vendredi dans La Meuse Luxembourg ou dans notre édition numérique.

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent