Publié le Mercredi 19 Février 2014 à

Régions > Centre > Actualité

Le buzz du jour sur les sites Sudpresse: une jeune femme "se perd" dans une déviation à Waudrez et...

J.T.

Histoire rocambolesque à lire ce mercredi dans La Nouvelle Gazette du Centre. Elle concerne une jeune automobiliste qui, en empruntant une déviation, s’est trompée de chemin et s’est retrouvée coincée entre un mur et une palissade en béton.

La conductrice est sortie par une des vitres à l’arrière.

J-M.M.

La conductrice est sortie par une des vitres à l’arrière.

Intervention quelque peu particulière ce lundi pour le dépanneur Marcil. En fin de matinée, il a en effet eu à se rendre dans une ruelle de la rue Samain à Waudrez.

Une jeune automobiliste montoise avait abouti dans la ruelle suite à la déviation mise en place dans le cadre de l’accident déploré route de Mons et impliquant notamment un véhicule de la poste.

La dame a alors emprunté une ruelle qui ne faisait pas « partie » de ladite déviation. N’aimant visiblement pas la marche-arrière, elle a continué et continué, jusqu’à ce qu’il ne soit trop tard...

La voiture s’est en effet retrouvée coincée. La jeune conductrice est sortie par une fenêtre arrière. Par contre, pour dégager le véhicule, ce fut une autre paire de manches...

« J’ai réussi à le pousser avec ma grue sur une vingtaine de mètres », explique Jean-Marie Marcil. « J’ai par contre dû arrêter car ma grue était sur le point d’heurter la façade d’une habitation». Le dépanneur n’a pas trouvé d’autre solution que celle d’appeler les pompiers binchois.

Avec l’accord de l’agriculteur propriétaire, ils ont démonté des clôtures en dalle sur une longueur de 5 mètres. La voiture a alors pu être sortie. En tout, Jean-Marie Marcil sera resté plus d’une heure trente sur place.

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent