Publié le Dimanche 23 Février 2014 à

Régions > Namur > Sports

Football (Promotion D): bagarre à Walhain-UR Namur

Rédaction en ligne

Dans l’affiche de ce week-end qui ressemblait à un derby, on s’attendait à voir du spectacle. On a été servi puisque les deux équipes ont livré un bon match alors que les supporters de Namur se sont « distingués » en montant sur le terrain et en agressant le banc de Walhain. Le match a été arrêté 10 minutes.

Walhain 3

UR Namur 1

Buts : 8e Benazzi (1-0), 37e Habdas (1-1), 55e Lambert (2-1), 67e Salles (3-1)

Walhain : Couchie ; Kano, Eputa, Schauwers, Thibou (89e Wuyts) ; Neuville, Mouton, Lambert ; Fabry (77e Jadot), Salles, Benazzi (83e Mirante)

UR Namur : Tonnet ; Toussaint, Lesage, Habdas (77e Klee), Chovet ; Camara, Van Oudenhove, Sias ; Samouti (66e Bajraktari), Blaudet, Pratz

Cartes jaunes : Couchie, Mouton, Salles, Jadot, Chovet

Arbitre : Mollu

Les rencontres entre Walhain et Namur ont toujours été très animées, que ce soit sur le terrain ou en dehors. Mais ce dimanche, les débats ont pris une tournure un peu désolante pendant quelques minutes. Non pas à cause des 22 joueurs qui ont livré un combat à la régulière, dans un très bon état d’esprit. Mais malheureusement à cause de quelques supporters namurois qui se sont permis de monter sur la pelouse pour en découdre avec le staff et le banc walhinois. Les fans de l’UR n’auraient pas apprécié les provocations du gardien remplaçant Benjamin Legrand après le troisième but d’Adam Salles.

Une situation chaotique dans laquelle des coups se sont échangés entre supporters et joueurs de Walhain, ce qui a provoqué l’arrêt temporaire de la rencontre par l’arbitre ainsi que l’arrivée de la police locale. «  C’est stupide, d’autant qu’il n’y a aucun problème entre les joueurs de Namur et nous  », explique le gardien brabançon Charles Couchie, ancien de la maison namuroise.

Plus d’infos dans votre journal de ce lundi.

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent