Publié le Mardi 25 Février 2014 à

Régions > Mons > Actualité

Elouges: Le conseil communal débat d'un bambin qui se casse le doigt par accident

Rédaction en ligne

Ce mardi soir, le conseil communal de Dour aborde la question d’un écolier de maternelle qui s’est cassé le doigt. Cet enfant de l’école d’Elouges a reçu, par accident, une table sur le doigt. Selon l’opposition PS, les parents ont porté plainte. Faux, répond le bourgmestre f.f.


La question est débattue entre M. Loiseau et M. Tachenion (Photo prétexte)

BELGA

La question est débattue entre M. Loiseau et M. Tachenion (Photo prétexte)

Ce mardi soir, le conseiller communal PS, Pierre Tachenion, a voulu aborder le sujet de la sécurité à l’école. En fait, un accident datant de février dernier à l’école communale d’Elouges lui a été rapporté. «  Un banc est tombé sur le doigt d’un élève de 2ème maternelle pendant la récréation. Je n’ai pas eu de contact avec les parents mais des personnes nous ont raconté l’histoire  », explique-t-il.

En fait, il a peur que cet accident soit lié aux travaux de rénovation qui sont en cours dans l’école depuis plusieurs mois. Selon les sources de M. Tachenion les parents du bambin ont même porté plainte.

Pas du tout répond le bourgmestre f.f., Vincent Loiseau. «  Il y a bien eu un accident mais les parents n’ont absolument pas porté plainte. Il n’y a eu aucun défaut de prévoyance et cet accident n’est même pas lié aux travaux !  », dit-il. C’est en jouant lors de la récréation (organisée dans la salle de gym en raison du mauvais temps) que la table est tombée. Lors de cette chute, la table écrase la deuxième phalange du majeur du petit écolier. Il a même dû subir une intervention chirurgicale mais tout s’est bien terminé. «  Je suis en contact avec les parents. Ils me disent que son état de santé évolue bien  », confie le bourgmestre f.f.

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent