Publié le Samedi 1 Mars 2014 à

Régions > Mons > Actualité

Mons: la société I-Movix a vendu des caméras au Brésil pour la coupe du monde de football

Rédaction en ligne

L’entreprise montoise spécialisée dans le ralenti extrême d’images a décroché un contrat avec TV Globo, le principal réseau de télévision au Brésil, dans le cadre de la coupe du monde de football en juin prochain.


Laurent Renard, patron d’I-Movix à Mons.

CW

Laurent Renard, patron d’I-Movix à Mons.

La plus grande chaîne de télévision brésilienne TV Globo - qui emploie près de 15.000 personnes - a voulu se doter des systèmes les plus performants pour assurer une qualité d’image optimale. Ce géant de la TV qui possède plus de 100 stations s’est notamment adressé à la petite entreprise montoise I-Movix spécialisée dans l’ultra ralenti d’images. Un contrat qui évidemment réjouit la vingtaine de salariés d’I-Movix. La commande passée par TV Globo pour environ un demi-million d’euros devrait être suivie d’autres achats de ralentis d’ici le coup d’envoi de la coupe du monde.

« Depuis 2008, année de la création d’I-Movix,explique Laurent Renard, fondateur et patron de la société, notre option numéro un c’est le super ralenti pour les grands événements sportifs  ».

Il faut savoir qu’une caméra développée par I-Movix coûte entre 150.000 et 250.000 euros pièce.

L’entreprise montoise vend ses caméras via une quinzaine de distributeurs dans le monde (Asie, USA, Amérique du Sud,…). « Nos clients sont parmi les plus grandes chaînes de TV au monde comme Chinese Asian Games, Sky Channel au Royaume-Uni, NBC (USA), Digiturk (Turquie), Insitel (Mexique), etc. »

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent