Publié le Lundi 3 Mars 2014 à

Régions > Charleroi > Actualité

Courcelles: la Fédération des Motards plante 24 croix pour protester contre le mauvais état des routes

Belga

La Fédération belge des Motards en colère (FBMC) a mené une action de protestation durant la nuit de dimanche à lundi, le long de la E42, à hauteur de Courcelles, afin de dénoncer l’état des infrastructures routières. Ils ont planté 24 croix, soit la proportion de décès de motards dûs à l’état des routes.


En septembre 2013 déjà les motards en colère avaient planté une croix en mémoire d’un des leurs tués le long de la N5 à Gerpinnes

E.MA.

En septembre 2013 déjà les motards en colère avaient planté une croix en mémoire d’un des leurs tués le long de la N5 à Gerpinnes

La Fédération voulait dénoncer l’état des infrastructures routières et autoroutières responsables, selon elle, de 6 à 7% des décès des conducteurs de deux roues.

Une dizaine d’administrateurs de la FBMC se sont réunis à hauteur de la rue de Seneffe, où ils ont planté vingt-quatre croix, représentant la proportion de décès dus au mauvais état des routes depuis trois ans, moment où la Fédération a été fondée. Pour son président, Joe Vereecke, le pourcentage de 6 à 7% pourrait être inférieur à la réalité, sachant que 20% des décès restent expliqués par une perte de contrôle du véhicule, «sans enquête approfondie pour savoir ce qui aurait pu provoquer cette perte de contrôle (infrastructure ou autre)».

«Ces infrastructures, de quelque niveau qu’elles dépendent, souffrent d’un manque chronique d’investissement», a expliqué Joe Vereecke, qui estime qu’il est urgent d’en revoir le financement. Il regrette «qu’on envisage de laisser purement et simplement à l’abandon les voiries les moins utilisées».

Parmi les prochaines actions de la FBMC figure une rencontre avec les responsables politiques, qui seront interpellés le 30 mars à leur domicile.

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent