Publié le Jeudi 6 Mars 2014 à

Régions > Liège > Actualité

Une vilaine blague! Sarah se retrouve la boule à zéro après une erreur de son coiffeur (vidéo)

Rédaction en ligne

Au printemps, ça ne rate pas ! Les salons de coiffure sont pris d’assaut par toutes les demoiselles qui souhaitent changer de look quelques mois avant l’été. Sarah, une Ougréenne de 25 ans ne déroge pas à la règle. Et pourtant, pour elle, la métamorphose va virer au cauchemar...

Thomas Van Ass

Samedi dernier, cette maman de deux enfants se rend chez son coiffeur habituel pour passer d’un rouge flamboyant, à un blond plus sage. «Chaque année, je passe du rouge au blond», explique-t-elle. « Parfois, je le fais moi-même mais là, avec les deux enfants, j’ai préféré me rendre chez mon coiffeur serésien.»

Un coiffeur bien connu de la région qui, ce jour-là, était absent du salon. C’est donc la sœur de ce dernier qui prend en charge Sarah, et qui commence le travail sur la jeune femme.

«Je voulais qu’elle me décape les cheveux, avant de les reteindre en blond. Finalement, elle préfère me faire d’abord des mèches. Je la laisse faire, puisque c’est elle la professionnelle. Je trouvais déjà qu’elle laissait poser la couleur assez longtemps mais bon... Après les mèches, elle a ensuite utilisé toute une série de procédés comme un coulage (destiné à éclaircir les cheveux), un soin, un brushing. Pour finir, elle a aussi couper les pointes de mes cheveux à la tondeuse. Au final, je suis sortie de là avec quatre couleurs différentes dans mes cheveux: de l’orange, du rose, du rouge et du blond.»

Un témoignage à lire dans La Meuse Liège de ce vendredi 7 mars.

  • Sarah a du se raser la tête à cause du coiffeur

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent