Publié le Mardi 11 Mars 2014 à

Régions > Mons > Actualité

Pairi Daiza: enfin la nouvelle route et de nouveaux itinéraires pour aller voir les pandas

Rédaction en ligne

Le 17 mars, des travaux vont débuter près du parc Pairi Daiza et ce durant six mois. Ceux-ci concernent plus précisément la construction d’une route de 2 kilomètres qui reliera l’entrée de la N56 (Mons-Ath) à celle du parc de Brugelette. En attendant l’apparition de cette nouvelle route, cinq itinéraires – dévoilés en exclusivité – sont mis en place.


Des nouveaux accès pour Pairi Daiza

Infographie Sudpresse

Des nouveaux accès pour Pairi Daiza

Le 17 mars, des travaux vont débuter près du parc Pairi Daiza et ce durant six mois. En attendant l’apparition de cette nouvelle route, cinq itinéraires – dévoilés en exclusivité – sont mis en place (voir détails dans l’infographie ci-après). Ces cinq itinéraires sont désormais intégrés dans le cadre d’une visite au parc animalier via l’apparition d’une signalétique auparavant inexistante et qui sera installée de manière permanente.

La mise en évidence de ces cinq itinéraires n’est pas la seule nouveauté du plan lié au parc de Brugelette. Dans le cadre de ce chantier, il est également prévu de réaliser un by-pass des feux du carrefour dit de la violette à Nimy (N6/N56) venant de la E19-E42 et la réaffectation des bandes de circulation en amont de ceux-ci. «Il est prévu de terminer ceux-ci pour l’ouverture du parc le 5 avril prochain», nous indique-t-on au cabinet du ministre des Travaux, Carlo Di Antonio.

Le by-pass est en fait une voirie latérale qui va permettre aux personnes qui viennent de Soignies et de l’autoroute de ne pas passer par les feux pour aller vers Ath. Quant à la réaffectation des bandes de circulation, elle consiste en des modifications de marquage pour intégrer le by-pass et pour faciliter les tournes à gauche afin de reprendre l’autoroute en venant de Pairi Daiza. Par ailleurs, un balisage va être installé sur le réseau autoroutier pour mieux signaler le parc.

Le montant des travaux – pris en charge par la Région wallonne – s’élève à 5,5 millions d’euros. Pairi Daiza avait pris en charge l’acquisition des terrains. Retrouvez notre dossier complet dans l'édition de ce mardi.

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent