Publié le Jeudi 13 Mars 2014 à

Sports > Cyclisme

Eddy Merckx: "Le cyclisme n'a jamais été aussi propre: aujourd'hui, son problème, c'est la crise économique"

Afp

Eddy Merckx pense que le cyclisme en 2014 est plus propre que jamais. Il a confié son sentiment jeudi au journal espagnol AS.

«Je pense que le cyclisme n’a jamais été aussi propre qu’aujourd’hui. Il y a beaucoup de mesures prises pour garantir les résultats des courses, depuis les contrôles jusqu’au passeport biologique, que je considère comme un outil très utile. Pour moi, le principal problème (du cyclisme) est la crise économique qui a touché le monde entier. Une fois l’orage passé, que les choses iront mieux, on pourra trouver de l’argent», a expliqué le quintuple vainqueur du Tour de France.

Interrogé sur les intentions du champion de Formule 1, Fernando Alonso de mettre une équipe sur pied en 2015, Eddy Merckx, 68 ans, se réjouit. «C’est une nouvelle vraiment excitante, peut-être même la plus réjouissante depuis des années. Il s’agira sans aucun doute d’un grand projet comme cela a été annoncé. J’espère que son arrivée va provoquer la venue de davantage de sponsors dans notre sport qui pourra croître après ces temps difficiles.»

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent