Publié le Samedi 15 Mars 2014 à

Régions > Brabant wallon

Ébénistes, criminologues et astrophysiciens ont la cote

Rédaction en ligne

Ce sont environ 3.000 jeunes qui se rendront ces 21 et 22 mars aux Journées de l’Orientation des Jeunes en Brabant wallon. Cette grande foire de la formation est l’occasion de passer un petit coup de sonde sur les métiers que les jeunes Brabançons rêvent d’exercer. Mais également sur les métiers les plus demandés par les employeurs de la province.


Les dernières Journées de l’Orientation on rassemblé 3.000 jeunes désireux de s’informer sur leur avenir.

facebook

Les dernières Journées de l’Orientation on rassemblé 3.000 jeunes désireux de s’informer sur leur avenir.

Lorsqu’ils franchiront la porte du Parc à Mitrailles ces vendredi et samedi 21 et 22 mars, les jeunes Brabançons auront le choix. Devant eux se dressera une centaine de professionnels issus de secteurs extrêmement variés. Tous rassemblés dans le cadre de l’opération carrière. De table en table, ils passeront des métiers de la construction, à ceux de l’hôtellerie et de l’alimentation ou encore des sciences humaines et sociales. Mais quels sont les métiers que veulent pratiquer les jeunes Brabançons ? «  Nous remarquons qu’il y a une demande croissante pour des ébénistes  », explique Ghislain Maron, représentant du Rotary. À cette liste, il faut rajouter le métier de «  criminologue et aussi celui d’astrophysicien. » Faut-il voir dans ces demandes un peu particulières une influence de certaines séries à la mode ? À noter que les métiers liés à l’artisanat s’imposent petit à petit dans ces Journées de l’Orientation.

Dans certaines branches, ce sont les organisateurs des Journées de l’Orientation qui contactent les professionnels. Mais pour certaines professions en pénurie, c’est l’effet inverse qui est observé. Dire si le secteur a besoin de nouveaux professionnels dans leurs rangs. C’est le cas des couvreurs, du secteur de l’informatique mais aussi de l’HORECA. La sélection proposée aux jeunes dans cette opération carrière semble en tout cas plaire à son public vu qu’ils sont déjà entre 1.200 et 1.300 à avoir confirmé leur présence pour rencontrer l’un des professionnels présents sur place.

R.DH.

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent