Publié le Lundi 24 Mars 2014 à

Régions > Mouscron > Actualité

Menin: le braqueur du boulanger prend 15 ans

B.

Djamel Younsi, un gangster français déjà jugé à 22 reprises dans son pays et également actif de l'autre côté de la frontière, en Flandre occidentale, a été condamné lundi devant le tribunal correctionnel de Courtrai à une peine de 15 années de prison effectives pour les attaques d'une boulangerie à Menin et d'un marchand de journaux à Rekkem.

Yves Crikilion

Le quadragénaire, originaire d'Halluin, dans le nord de la France, est également suspecté d'être l'auteur d'un meurtre pour faciliter le vol à Moorsele.

Les faits concernant la boulangerie ont eu lieu il y a environ un an. Le prévenu est entré dans le commerce et a immédiatement sauté par dessus le comptoir pour menacer la tenancière à l'aide d'une arme. Alerté par les cris de sa femme, le mari est venu jeter un oeil au magasin et a reçu une balle dans la main. Le prévenu a ensuite réussi à s'enfuir, avant de se retrouver impliqué dans un accident de la route et d'effectuer un car-jacking. Peu après, l'homme a été arrêté par la police.

Lors d'une perquisition, les enquêteurs ont découvert des oeuvres d'art volées trois mois plus tôt lors d'un home-jacking mortel à Moorsele. Un homme de 82 ans était décédé lors de ce home-jacking, dont les auteurs avaient emporté un butin estimé à 200.000 euros. Il est apparu plus tard que Djamel Younsi était également responsable de l'attaque d'un magasin de journaux de Rekkem, lors de laquelle le commerçant avait été blessé à l'aide de la crosse d'une arme. «Il est ressorti du rapport du psychiatre judiciaire que le prévenu est un danger pour la société», a estimé lundi le juge courtraisien.

Plus d’infos dans Nord Eclair Mouscron de ce mardi 25 mars.

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent