Publié le Vendredi 19 Décembre 2014 à

Régions > Bruxelles > Actualité

Younes, ado de 13 ans de Molenbeek, emmené en Syrie par son frère: son père craint de ne jamais le revoir

David Baudoux

Younes n’a que 13 ans et pourtant il est parti en Syrie. Pour combattre ? Rien ne l’indique pour l’instant. En tout cas, il a été emmené au Proche Orient son grand frère Abdelhamid âgé de 27 ans, il y a un mois et demi. Omar, leur père commerçant à Molenbeek, est mort d’inquiétude. Il est sans nouvelle de son cadet depuis quinze jours et craint de ne jamais le revoir.

«  Je suis certain que mes fils sont manipulés, qu’on a fait un lavage de cerveau à mon aîné. Il se sert de son petit frère comme monnaie d’échange auprès de ces groupes djihadistes. Maintenant, il ne pourra plus revenir en arrière parce que sinon ils vont menacer Younes  », tremble d’inquiétude ce papa.

Dans son quartier, des gens malintentionnés n’en finissent pas de jaser. «  On dit que je suis un mauvais père parce que Younes est parti en Syrie, mais ces gens ne peuvent pas comprendre ce que nous vivons actuellement. Leur regard, je m’en fiche, ce qui compte pour moi, c’est récupérer mes enfants  ».

Un récit à lire dans nos éditions de ce mercredi

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent