Les bureaux de l’Office National des Pensions fermés jusqu’à vendredi?

Les bureaux de l’Office National des Pensions fermés jusqu’à vendredi?

Cette fois-ci, c’est la CSC qui appelle à la fermeture des portes. Photonews.

La CSC Services publics appelle les fonctionnaires des bureaux régionaux de l’Office national des pensions (ONP) à fermer leurs portes à partir de mardi jusqu’à vendredi prochain (le 24 février). Pourquoi? Pour résorber le retard dû aux nouvelles dispositions légales...

BELGA

Publié le 20/02 à 17h17

“Cette surcharge est due aux nombreuses questions des assurés sociaux suite aux déplorables communications du ministre des Pensions, à la hausse des dossiers pensions consécutive à l’arrivée à la pension des baby-boomers, aux demandes anticipées, traduisant l’inquiétude des citoyens face à la réforme actuelle, et à de nouvelles tâches qui sont confiées aux bureaux provinciaux sans le moindre apport en personnel”, dénonce la CSC.

“L’ONP prévoit d’ailleurs que le nombre de dossiers pensions va croître de 2.434.374 en 2010 à 2.572.642 en 2015 et, durant ce temps, le ministre des Pensions et vice-Premier ministre plaident pour une réduction du nombre de fonctionnaires. Cette situation est devenue intenable”, regrette encore le syndicat chrétien.

Durant la fermeture des bureaux régionaux, les fonctionnaires auront la possibilité de travailler leurs dossiers pensions mais les pensionnés ne pourront contacter les services durant la semaine.

Une réunion de concertation s’est tenue lundi après-midi.

“L’administration reconnaît le bien-fondé de nos revendications, mais décide de ne rien décider”, conclut le communiqué.