En ce momentDiables RougesCoupe du monde 2022CTR AwardsPermis de conduire Accueil

Nouvelle ligne aérienne entre Lyon et BSCA: «très mauvais signal» pour les Engagés

La compagnie aérienne espagnole Volotea ouvrira, à partir du 21 décembre, une ligne entre l’aéroport de Charleroi (BSCA) et la ville française de Lyon.

Un «saut de puce» d’environ 600 kilomètres qui constitue «un très mauvais signal», dénoncent jeudi Les Engagés qui interpelleront la semaine prochaine au parlement régional les ministres wallons compétents, Adrien Dolimont (Aéroports) et Philippe Henry (Climat).

«Pourquoi la Région, qui est actionnaire des aéroports, accepte-t-elle une ligne si courte alors qu’une alternative efficace existe, le trajet en TGV entre Bruxelles et Lyon durant moins de 3h30?», s’interroge le chef de groupe du parti au parlement wallon, François Desquesnes.

de videos

«C’est une aberration écologique, avec un voyage en avion qui cause des émissions de CO2 cinquante fois plus importantes que le même trajet en train», ajoute-t-il en rappelant avoir déjà interpellé le ministre Henry sur la question lors de la signature du nouveau contrat de gestion de la Sowaer, la société wallonne des Aéroports en juillet dernier.

«A l’époque, j’avais demandé au ministre pourquoi des balises contre ce genre de vols n’étaient pas prévues dans le contrat. Il m’avait répondu que ça devait se faire au niveau européen ou international. Et aujourd’hui, on se retrouve avec une nouvelle ligne très courte alors qu’il existe une alternative compétitive. C’est un très mauvais signal à propos duquel nous allons interpeller le gouvernement», poursuit le chef de file des Engagés.

«En l’absence de réponse satisfaisante, nous déposerons une résolution au parlement», prévient-il enfin.

Abonnement La Meuse, La Nouvelle Gazette, La Province, Nord Eclair et La Capitale