En ce momentCoupe du monde 2022Permis de conduire Accueil

Le ministre Vincent Van Quickenborne est autorisé à quitter son lieu sécurisé

Le ministre de la Justice Vincent Van Quickenborne, sur qui planaient des menaces d’enlèvement, a quitté le lieu sécurisé dans lequel il se trouvait depuis la fin de la semaine passée.

Le ministre a assisté à cet événement aux côtés, entre autres, du roi Philippe, du Premier ministre Alexander De Croo, de la ministre de l’Intérieur Annelies Verlinden et du secrétaire d’État à la Digitalisation, Mathieu Michel.

Vincent Van Quickenborne avait été abrité dans un lieu tenu secret avec sa femme et deux de ses enfants après avoir fait l’objet de menaces d’enlèvement.

de videos

«La décision a été prise hier/mercredi soir. Je reste toujours sous haute protection et je dois donc limiter mes déplacements à l’essentiel. Je pense toutefois qu’il était important d’être ici aujourd’hui pour témoigner de ma reconnaissance envers ces personnes qui nous protègent quotidiennement, pour leur engagement, leur dévouement et leur travail», a déclaré le ministre de la Justice.

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo