Camille Lepage, une journaliste française de 26 ans tuée en Centrafrique

La jeune femme était âgée de 26 ans et était représentée par le studio Hans Lucas, selon son site internet.

«Le président de la République a appris avec une grande tristesse le décès de la journaliste Camille Lepage, qui effectuait un reportage en République centrafricaine», écrit la présidence dans un communiqué. «La dépouille mortelle de Mme Lepage a été trouvée lors d’une patrouille de la force Sangaris, à l’occasion d’un contrôle effectué sur un véhicule conduit par des élément santi-balaka, dans la région de Bouar» (Ouest), poursuit le texte.

Le président Hollande a adressé ses plus sincères condoléances aux proches de la victime.

Le ministre des Affaires étrangères Laurent Fabius a, de son côté, fait part de sa «très vive émotion» à l’annonce de ce décès. «Il ne saurait y avoir d’impunité pour ceux qui, à travers les journalistes, s’en prennent à la liberté fondamentale d’informer et d’être informé», a-t-il fait savoir à l’AFP depuis les Etats-Unis.