Vous n’allez pas voter? La justice belge n'applique pas la loi sur l'obligation de vote

Le politologue Pascal Delwit a mené personnellement en 2007 une enquête qui lui a permis de conclure qu’une douzaine d’électeurs avaient été condamnés dans notre pays pour ne pas avoir voté celle année-là. On peut dire qu’ils n’ont vraiment pas eu de chance puisque, pour cette élection-là, 688.719 électeurs ne s’étaient pas présentés au bureau de vote…

Pour rappel, le code électoral prévoit une amende de 30 à 60 euros pour une première absence non justifiée et de 60 à 150 euros en cas de récidive. Si l’abstention non justifiée se produit au moins quatre fois dans un délai de quinze années, l’électeur est rayé des listes électorales pour 10 ans Ce qui, dans ce cas, risque sans doute d’arranger ses affaires….

Visiblement, ces sanctions n’effraient pas les électeurs belges. Ils sont en effet une bonne dizaine de pour cent à ne pas se présenter au bureau de vote à chaque élection.

Un dossier de deux pages à découvrir dans nos éditions de ce jeudi