Un deuxième mort après les affrontements de la nuit en Turquie

Une deuxième personne est morte vendredi des suites de ses blessures après de violents affrontements nocturnes entre la police et des manifestants dans un quartier populaire d’Istanbul, a déclaré vendredi à la presse le gouverneur de la ville, Huseyin Avni Mutlu. Alors que des dizaines de personnes manifestaient dans le quartier d’Okmeydani à Istanbul jeudi, un homme qui se trouvait à des funérailles a été abattu par des tirs à balles réelles de la police. L’accident a ravivé la colère de la population qui a violemment affronté toute la nuit les forces de l’ordre. C’est au cours de ces derniers affrontements qu’une personne grièvement blessée est décédée de suites de ses blessures vendredi matin. Neuf autres ont été blessés, dont huit policiers, a précisé le gouverneur d’Istanbul.