Histoire belge à Cavalaire: on lui vole... son yacht de 22 mètres

Des vélos volés, des voitures volées, cela arrive tous les jours. En Belgique ou en France. Par contre, chaparder un… yacht de plus de vingt mètres, cela n’arrive pas très souvent!

C’est pourtant ce qui est arrivé, dans la nuit de mardi à mercredi, dans un port public de la Côte-d’Azur. L’endroit est connu des Belges puisqu’il s’agit du port de Cavalaire-sur-Mer, une commune de 7000 habitants située à quelques encablures de la fameuse Saint-Tropez.

Cette information pour le moins originale a été dévoilée jeudi par nos confrères de «Var Matin». Elle a même été reprise par ceux du «Parisien» qui, comme nous, s’étonnent de la nature du vol pour le moins extraordinaire.

On pourrait même parler d’une histoire belge puisque le bateau de vingt-deux mètres, le Marlène, appartiendrait à un Belge habitant Cavalaire. Le propriétaire, selon le Parisien qui cite une source proche du dossier, avait mandaté une entreprise pour faire des travaux. Il aurait porté plainte en Belgique.

L’enquête a été confiée à la section de recherche de la brigade maritime. Ce vendredi, les responsables du port public ne voulaient rien dire de plus, confirmant que le vol avait bel et bien eu lieu.

Voilà une histoire qui fera peut-être rire l’habitant le plus connu de Cavalaire: un certain... Vincent Lagaf!