Le Pen et Wilders confiants dans la formation d’un groupe au Parlement européen

La présidente du Front national (FN) français d’extrême droite, Marine Le Pen, et le président du PVV néerlandais, Geert Wilders, se sont déclarés mercredi confiants dans la capacité des petits partis europhobes à constituer un groupe politique au Parlement européen. « Nous avons cinq nationalités sur sept et 38 députés, cela nous rend extrêmement optimistes », a-t-elle affirmé au cours d’une conférence de presse au Parlement européen à Bruxelles, en parlant d’une « bonne base » et de négociations en cours avec d’autres partis. Pour former un tel groupe, il leur faut disposer d’au moins 25 députés issus d’au moins sept des 28 États.