L’artiste luxembourgeoise Deborah De Robertis montre son sexe au musée d’Orsay

Deborah De Robertis, 30 ans, est une artiste bien connue dans le milieu de la culture au Luxembourg et en Belgique. Dans son pays natal, le Grand-Duché, le ministère de la Culture lui a d’ailleurs attribué l’an dernier, à l’unanimité, la résidence d’artiste à la Cité internationale des arts de Paris. Mais ce n’est que ces derniers jours que son nom des désormais connu du grand public, grâce à une performance artistique hors du commun. Le 29 mai dernier, Déborah, vêtue d’une robe à paillettes dorée, s’avance vers la célèbre toile de Gustave Courbet, L’Origine du Monde, exposée au Musée d’Orsay à Paris. Une toile de 1866 qui représente un sexe féminin, en gros plan. Sans avertir qui que ce soit, Deborah De Robertis s’assoit par terre, juste en-dessous du tableau de Courbet, relève sa robe, écarte les jambes et expose son sexe à la vue de tous. Evidemment, les réactions n’ont pas tardé. Encerclée par deux gardiens, l’artiste sera vite expulsée du prestigieux musée, direction le poste de police le plus proche.

Prolongez l’information dans La Meuse Luxembourg de ce vendredi 06 juin et dans nos éditions numériques.