Quand les ballons de Brico, d’origine chinoise, font... boum!

Vous avez été nombreux à vous ruer ce week-end dans l’un des magasins Brico. On y offrait un beau ballon chinois à l’achat d’un article au choix. Redouane Reghif était tout heureux de sortir avec un ballon du Brico de Crainhem, mais il a déchanté... « C’était un cadeau... explosif! » témoigne l'homme qui en a encore les oreilles tremblantes. « J’étais dans mon jardin quand le ballon a explosé. Le bruit a tellement été fort qu’une personne, habitant à 20 maisons de là, est sortie de chez elle. La chambre à air a explosé ainsi que le simili cuir. Des bouts de la chambre à air ont valsé. Franchement, cela aurait pu toucher l’oeil d’un enfant ».

Ce ballon a été confectionné en Chine. « Je pense qu’il a été mal gonflé au magasin. On ne pouvait pas dépasser 0,8 bar mais j’ai l’impression que cette consigne n’a pas été respectée ».

D’autres lecteurs ont vécu la même mauvaise expérience et même des employés de magasins Brico.« Chaque employé en a reçu un. Certains ont sans doute trop gonflé leur ballon? », se demande une préposée à l’accueil d’un magasin. « Nous sommes au courant d’un nombre limité de problèmes qui se sont produits avec les ballons de foot distribués gratuitement aux clients le vendredi 6 et samedi 7 juin. Ce sont des cas isolés », répond la porte-parole de Brico. « Actuellement, Brico examine la raison exacte des incidents mais, en attendant, conseille de ne pas laisser les ballons de foot au plein soleil ou de les dégonfler légèrement ».