Tennis: de Lovinfosse « retrouve du plaisir en tournoi»

« Cela fait deux ans que je donne des cours dans ce club. Je m’y plais bien et c’est un vrai plaisir de participer à ce tournoi », confie le jeune tennisman de 22 ans. « C’est l’opportunité aussi pour mes élèves de me voir en action. De plus, l’organisation est très bonne, il y a beaucoup d’inscrits et l’ambiance est toujours au rendez-vous. »

Raquette à la main depuis l’âge de 5 ans, Gaëtan de Lovinfosse retrouve du plaisir avec ce genre de compétition.

« J’ai commencé à taper la balle avec mon papa vers 5 ans. Par la suite, j’ai poussé un peu plus les entraînements jusqu’à ce qu’un entraîneur décide de me prendre sous son aile pour me faire évoluer. Mes parents ont été contactés et c’est comme cela que ma petite carrière a commencé. Après ma rétho, j’ai fait le choix de devenir professionnel. Pendant trois ans, je me suis consacré à mon sport mais une blessure au dos, qui m’a éloigné des courts pendant près de cinq mois, m’a obligé à prendre une douloureuse décision. Soit je reprenais des études, soit je donnais des cours de tennis et je vivais de ma passion. J’ai opté pour la deuxième solution et j’en suis heureux », déclare celui qui est troisième tête de série du tournoi de Waterloo. «  J’essaye de prendre part à un maximum de tournois durant la saison estivale. Pour le moment c’est un peu difficile car les cours ne sont pas terminés mais dans une semaine je pourrai participer aux tournois qui me chantent. »

Aujourd’hui, vers 18h, Gaëtan de Lovinfosse disputera son 1/8e de finale en Messieurs I.

« J’ai un tableau plus ou moins abordable. Même si je ne m’entraîne plus comme avant, je pense avoir gardé un bon niveau. Je trouve même que j’ai évolué par rapport à l’époque car je joue sans pression. Je suis beaucoup plus libéré sur un court et cela se ressent pendant les matchs. J’ai retrouvé le plaisir de jouer alors que je l’avais perdu à l’époque. Cela fait énormément de bien. »

Retrouvez tous les classements du Critérium dans votre Capitale BW de ce jeudi.