Bientôt un vaccin contre le sida grâce au financement participatif?

Biosantech s’est lancé dans le développement d’un vaccin contre le sida avec ses chercheurs bénévoles, mais manquait de fonds pour continuer ses recherches. Le laboratoire français avait donc décidé de faire appel au crowdfunding, le financement participatif qui permet aux internautes de financer des projets qui manquent de moyens.

Les sites qui permettent ce type de financement, tels que Kickstarter, Indiegogo, KissKissBankBank et autres, visent large, vu que même le domaine de la santé y a désormais recours. Biosantech espérait récolter 500.000 euros et a aujourd’hui récolté 803.000 euros.

Le vaccin est prometteur puisqu’il est le seul à avoir atteint la phase 2 lors de ses tests cliniques. Autrement dit, le vaccin a été testé sur quelques centaines de patients afin de déterminer la posologie optimale (soit la fréquence d’administration du médicament). L’argent servira cette fois à passer à la troisième phase et à tester le produit sur plusieurs milliers de personnes atteintes.

Il ne reste plus qu’à espérer que ces essais cliniques permettront de commercialiser un jour ce vaccin tant espéré pour soigner les millions de personnes séropositives.