Une ancienne Femen affirme avoir été agressée et tondue en public en plein Paris

Sur son compte Facebook, la Tunisienne Amina Sboui explique avoir été agressée par cinq individus qui l’ont insulté. « Ils m’ont obligé à sortir du métro et à appeler des amis pour leur dire que je suis bien arrivée chez moi », raconte-t-elle. « Ils m’ont rasé les sourcils, les cheveux, en me disant que je ne mérite pas cette beauté qu’Allah m’a donnée ».

La jeune femme, ancienne militante Femen, a confirmé qu’elle allait porter plainte au commissariat et a posté une photo, toujours sur son compte Facebook, de son crâne et de ses sourcils rasés. La police de Paris n’a pas encore confirmé l’ouverture d’une enquête sur cette agression.