Petra De Sutter est la première parlementaire belge transsexuelle: il y a 10 ans, elle était encore un homme!

Le 21 juin, Petra De Sutter est entrée dans la légende... sans que les médias n’y prêtent attention. Et cela paraît incroyable. Pour la première fois en Belgique, une personne transgenre a prêté serment au Parlement. « Je n’ai pas été élue mais je suis sénatrice cooptée. Le fait qu’on n’en ait pas parlé dans la presse me réconforte car ce que j’ai vécu fait partie du passé », explique cette gynécologue de renom qui est à la tête du centre de médecine reproductive à l’UZ de Gand. Elle est aussi professeur à l’université de la même ville. « Je crois que les gens sont plus intéressés par la victoire de Conchita Wurst à l’Eurovision que par ma vie », dit-elle, modestement.

Pourtant, Petra a connu jusqu’ici une vie pour le moins atypique. Il y a dix ans, elle est devenue une femme après s’être tue pendant près de quarante ans. « Et depuis dix ans, je suis heureuse. Je ne me lève plus, je ne vais plus dormir avec la même idée dans la tête ».

Une incroyable histoire à découvrir dans un dossier de deux pages, dans nos éditions de ce mercredi.