L’Agence européenne de sécurité aérienne recommande d’éviter le survol de l’est de l’Ukraine

L’Agence européenne de sécurité aérienne (AESA) a « recommandé fortement » ce vendredi d’éviter le survol de l’est de l’Ukraine et celui de la Crimée, après le crash d’un avion de la Malaysia Airlines. Dans son bulletin d’information sur la sécurité, l’AESA indique « prendre en considération la perte » de l’avion dans l’est de l’Ukraine et par conséquent « recommande fortement aux utilisateurs de l’espace aérien » d’éviter le survol de la Crimée et de l’est de l’Ukraine.