Fusillade lors d’une tentative de braquage d’un numismate à Paris

Vers 14h30, le suspect tente de braquer un numismate dans la rue Vivienne, dans le centre de Paris. Il frappe le gérant à coups de crosse, mais ce dernier a expliqué à l’AFP avoir résisté et être parvenu à l’enfermer dans la boutique.

Le suspect tire alors «au moins deux coups de feu» dans la vitrine pour s’échapper, en s’emparant de «deux plateaux de pièces en or», d’une valeur d’au moins 100.000 euros.

Selon une source proche du dossier, le voleur prend alors la fuite en direction du métro Grands Boulevards, quelques dizaines de mètres plus loin. Une équipe de policiers sur place le repère et le prend en chasse dans la station de métro.

Selon cette même source, le voleur aurait sorti son arme en entrant dans une rame du métro, tirant sur les policiers, qui ont «riposté par trois fois», le touchant au bras.

«Il y avait du monde, ça aurait pu être un carnage», a relaté un témoin des faits, présent dans le métro.

«Le pronostic vital du suspect n’est pas engagé», a assuré une source policière, précisant que l’homme était connu des services de police pour des faits de vols à main armée.

Il a été évacué par les pompiers quelques minutes après les échanges de coups de feu, sous l’oeil des passants de ce boulevard animé situé en plein centre de Paris.