La Russie veut se passer de ses importations militaires européennes

Le président russe Vladimir Poutine a demandé ce lundi au complexe militaire russe de limiter ses importations alors que l’Union européenne s’apprête à imposer de nouvelles sanctions sur la vente d’armes et de technologies sensibles à la Russie. Vladimir Poutine a assuré que l’industrie de la Défense russe était « tout à fait » capable de produire tout ce dont le pays avait besoin, lors d’une réunion qui se tenait dans la résidence de l’homme fort de Russie près de Moscou. La Russie se concentrera ainsi dorénavant sur « l’accélération des efforts pour substituer les importations de l’industrie de la Défense nationale et sur le passage, à un niveau le plus large possible, vers du matériel produit à domicile », a déclaré M. Poutine, cité par l’agence Interfax. « Notre objectif est de nous protéger contre les risques de rupture de contrat par nos partenaires étrangers, y compris pour des motifs politiques », a indiqué le président russe.