Le Liégeois du Pana, Dorian Klonaridis, veut éliminer le Standard: «Revoir Liège, ça m’excite»

Si vous effectuez une recherche internet, vous trouverez deux prénoms pour Klonaridis : Dorian ou Victor ; « En Grèce, on m’appelle Victor, en Belgique et en France on m’appelle Dorian. Mon premier prénom est Dorian… mais je suis habitué aux deux », précise l’ailier du Pana.

Seuls les férus du ballon rond sont au courant qu’il est né en Belgique. « Je suis né en Belgique mais je n’y ai pas vécu très longtemps », explique Dorian Klonaridis, auteur d’un but en match amical la semaine passée. Retrouvez l’intégralité de l’article dans notre édition numérique