Mauvaise nouvelle pour les usagers de la E42: un nouveau chantier de 15 km va démarrer le 3 août prochain

Ces travaux devraient durer 105 jours ouvrables, en fonction des conditions climatiques. L’aéroport de Charleroi restera accessible aux voyageurs durant les travaux mais il leur est conseillé de partir à l’avance car les conditions de circulation seront perturbées.

Les travaux visent à réhabiliter un tronçon de 15,5 kilomètres (entre les bornes 84.5 et 69) en direction de Namur, dont les bretelles de plusieurs échangeurs.

Vu la densité de circulation sur cet axe (entre 69 et 79.000 véhicules en moyenne quotidiennement sur les deux sens cumulés), ce tronçon sera rénové en six phases successives pour limiter l’impact sur la mobilité.

La première débutera la nuit du 2 au 3 août par la mise en place d’une signalisation spécifique avant l’échangeur de Thiméon jusqu’à l’entrée de l’échangeur de Gosselies. Les travaux commenceront ensuite dès lundi sur la bande de droite et les bandes de sortie et d’accès des échangeurs concernés.

Durant cette phase, qui durera un peu plus d’un mois, plusieurs bretelles de l’échangeur de Thiméon ou en direction de Gosselies seront fermées à la circulation. Des déviations seront mises en place.

La phase 2 s’effectuera sur le même tronçon que la précédente mais les travaux se focaliseront sur les bandes du milieu et de gauche. Tous les accès et sorties de l’autoroute resteront ouverts, sauf la branche Bruxelles-Liège de l’échangeur de Thiméon, qui restera fermée pour éviter les conflits entre les flux de trafic.

Les phases 3 à 6 feront l’objet d’une communication ultérieure.

Pendant toutes la durée du chantier, l’autoroute passera de trois bandes de circulation à deux bandes limitées à 90 km/h dans le sens Liège-Mons et à deux bandes limitées à 70 km/h dans le sens Mons-Liège. La police veillera au respect de ces limitations à l’aide de radars répressifs et préventifs.