Waterloo: L’échevin met fin à plusieurs légendes

« Dans mon nouveau livre, je mets fin à cent légendes autour de la Bataille », nous confie l’échevin waterlootois. Ainsi, les lecteurs apprendront de nombreuses choses sur Cambronne, sur le Lion mais également sur l’origine des combats parfois agressifs entre Waterloo et Braine-l’Alleud par exemple. « Il y a cent chapitres différents et des histoires très croustillantes. »

Relu par des pointures

Et comme Yves Vander Cruysen ne fait jamais les choses à moitié, il s’est entouré de pointures pour être certain que son livre soit parfait. «  Il a été relu par les plus grands historiens de la période. D’ailleurs, la préface a été rédigée par Thierry Lentz, un historien prestigieux qui sort tout de même quatre bouquins par an ! Cette préface est magnifique. »

L’idée d’écrire un livre pour mettre fin à une centaine de légendes touchant de près ou de loin à la Bataille de Waterloo est venue tout simplement à Yves Vander Cruysen. « Après avoir passé 15 ans sur le champ de bataille, je trouvais un peu bête de perdre tous les acquis. Dès lors, je me suis dit que ce serait sympa de faire partager à tout le monde ce que j’ai côtoyé. »

Mais qui dit Histoire ne dit pas antiquité. Au contraire. Pour ce bouquin qui sortira en septembre et qui comporte 352 pages, Yves Vander Cruysen a investigué sur des événements récents. Rappelez-vous du squelette découvert sur le site de la Bataille il y a deux ans. «  J’ai fait des recherches à ce sujet. Je suis même allé jusqu’en Allemagne pour me renseigner et je suis à présent capable de dire qui était cette personne. »

Bref, un nouveau livre rempli d’anecdotes qui devraient plaire à un public local mais pas seulement.