Les «Mamy et papy surfeurs» des trois homes malmédiens

« On part du principe que nos aînés ont des choses à nous raconter. Donc, on va démarrer sur un de leurs souvenirs, de préférence ancré au niveau local, généralement à partir d’une photo », explique Kévin Diffels, animateur et formateur multimédia à l’EPN de Malmedy.

Cette histoire va ensuite permettre aux animateurs d’amener les résidents des Arcades, du Grand Fa et du home Saint-Vincent de Paul vers les tablettes, ordinateurs et autres supports numériques, car leur souvenir figurera désormais sur le blog créé par l’EPN.

Retrouvez la suite de cette aventure dans La Meuse Verviers du mercredi 13 août.