"Tu préfères être jihadiste ou effectuer une opération suicide?": l’enfant qui apparaît dans ce reportage est bien originaire de Saint-Josse (vidéos)

L’homme qui est présenté dans le reportage comme étant le père de l’enfant, s’avère être son beau-père, un Français établi depuis 2009 à Saint-Josse-ten-Noode, a indiqué jeudi le parquet fédéral.

Le documentaire diffusé sur le site d’information Vice News, dévoile la vie au quotidien à Racca, une ville du centre de la Syrie tenue sous la coupe de l’État islamique (EI). On y voit notamment un homme surnommé ’Adbullah al-Belgian’ (Abdullah le Belge), qui serait parti depuis la Belgique pour combattre avec l’EI. Cet intervenant donne également la parole à un enfant qu’il présente comme son fils devant les caméras de Vice. Le père comme le garçon profèrent des menaces à l’encontre de ceux qu’ils qualifient d’infidèles.

Le parquet fédéral a pris connaissance de ce reportage et a ouvert une enquête en début de semaine afin d’identifier l’homme et le garçon. La police de la zone de Bruxelles-Nord (qui couvre les communes de Saint-Josse-ten-Noode, Evere, Schaerbeek) avait indiqué avoir également ouvert une enquête car selon certaines rumeurs, l’enfant aurait été scolarisé dans un établissement de Saint-Josse-ten-Noode.

Comme l’a écrit dès mardi La Capitale, le garçon, qui est âgé de 6 ans, a finalement été reconnu par une enseignante de l’école fondamentale francophone Joseph Delclef. L’homme présenté dans le reportage comme le père de l’enfant a également été formellement identifié. Selon Het Laatste Nieuws et De Morgen, il serait parti avec son beau-fils mais également avec son épouse et ses deux belles-filles. Le parquet fédéral n’a toutefois pas confirmé cette information.

Voici le reportage :