A la prison de Leuze: 21 détenus et un peu plus de vie

Des nouveaux arrivants qui sont à nouveau des détenus au casier judiciaire chargé selon David Detemmerman, délégué CSC à la nouvelle prison de Leuze, qui nous avait déjà fait état de l’arrivée la semaine passée de personnes condamnées à de longues peines. Ce qui signifiait aussi bien des criminels que des personnes condamnées pour des crimes sexuels. « Ils sont calmes, mais avec des grosses peines à purger… », tempère le délégué CSC.

Un autre agent confirme que les détenus arrivés ont des CV bien fournis : « nous ne sommes pas dans le monde des Bisounours ! ». Mais bien que ces détenus ne soient pas des agneaux, ils ont été sélectionnés pour rejoindre les lieux et ont donc dû montrer patte blanche. Et avec ces nouvelles arrivées, la vie dans la prison devient un peu plus active. « Petit à petit, les détenus sont mis au travail. Dans les cuisines, à la buanderie… », continue David Detemmerman.

Les prochains détenus sont donc attendus par les gardiens pour que tous les postes et activités prévues (beaucoup de choses sont possibles dans cette nouvelle prison, entre une salle de sport moderne et des grands ateliers de travail) soient pourvus. Mais dans tous les cas, on ne sait pas quand arriveront exactement ces futurs prisonniers.

« Il n’y a pas de schéma type pour le planning des arrivées », reprend le délégué CSC, en référence au fait que certains détenus soient déjà arrivés lundi, d’autre mercredi… « L’objectif, c’est qu’il n’y ait aucune routine. Question de sécurité ». Pour l’instant, et malgré la présence de 21 détenus donc, la prison semble toujours bien vide, car on compte « seulement » sept détenus par section.