Promotion: Peter Mommaert (Waterloo) n’est pas étonné de la performance des siens face à Virton

1. Peter, quel est votre sentiment à l’issue de cette fabuleuse rencontre ?

C’est vrai que ça fait plaisir de voir son équipe jouer ainsi. Bien sûr je savais bien que j’avais de la qualité dans mon groupe mais mon équipe m’a épatée aujourd’hui. J’avais expliqué que la différence entre une équipe de D2 et une de promotion était la vitesse d’exécution et le mouvement sans ballon. Mes gars ont été attentifs et chacun a réussi à élever son niveau de jeu lors de cette rencontre.

2. Vous reveniez surtout d’un stage éprouvant à Bastogne.

Nous avions en effet bien travaillé et c’est évident que physiquement nous allions le payer. C’est ce qui s’est passé en fin de première mi-temps mais nous avons rapidement retrouvé notre second souffle. À la pause, j’ai demandé aux gars de ne pas reculer et surtout de ne pas avoir peur. C’est aussi pour cette raison que nous avons joué avec deux attaquants car si vous attendez votre adversaire devant votre rectangle il est évident qu’il parviendra à trouver la faille à un moment donné.

3. Au prochain tour, vous affronterez Alost. Qu’est ce que cela vous inspire ?

Ce sera un match de gala pour nous. Il faudra montrer notre meilleur visage pour pouvoir surmonter notre adversaire. Pour les joueurs ce sera magnifique car il faut savoir que les Flandriens jouent tout le temps devant 6000 personnes. En ce qui me concerne, j’espère juste que cette débauche d’énergie sera bénéfique pour le début de championnat car c’est notre objectif principal. Nous voulons vivre une saison tranquille et nous mettre le plus vite à l’abri.