Un adolescent de 13 ans présentant des symptômes faisant penser à l’Ebola a été mis en quarantaine à l’hôpital d’Ostende

L’AZ Damiaan a admis l’adolescent guinéen dimanche soir. Celui-ci souffrait de fortes fièvres. Il est arrivé en Belgique la semaine passée en provenance de Conakry, la capitale guinéenne.

L’origine de la fièvre a depuis lors été trouvée, mais l’hôpital n’exclut pas une infection par Ebola et a préféré placer l’adolescent en isolation. Le SPF Santé publique a déjà signalé que le malade souffrait du paludisme. Il a cependant été placé en quarantaine par précaution et parce que le SPF a demandé aux institutions médicales de prendre toutes les mesures nécessaires depuis que l’épidémie d’Ebola a éclaté. Les membres de la famille du patient et les personnes qui sont entrés en contact avec lui ont également été placés en isolation. Ceux-ci ne séjournent cependant pas à l’hôpital, étant donné qu’ils ne sont pas malades, mais doivent rester chez eux.

L’hôpital devrait pouvoir confirmer que le jeune Guinéen n’a pas été contaminé par Ebola dans les 24 à 48 prochaines heures. «Le traitement a débuté dimanche. Si la fièvre s’en va, nous pourrons conclure qu’il n’a pas été touché par le virus», explique le médecin Mario Schurgers.