Après un coma d’une semaine, cet Australien oublie sa langue natale et parle… mandarin! (vidéo)

Le jeune homme de 22 ans se réveille à l’hôpital après un accident de voiture. Quand il ouvre les yeux, il voit une infirmière qui semble être une Asiatique. Il s’adresse à celle-ci en mandarin : « Excusez-moi infirmière, je me sens vraiment mal ». Puis, il demande une feuille et écrit quelque chose sur celle-ci : « J’aime ma maman, j’aime mon papa, je vais récupérer. Le texte est écrit en chinois… C’était il y a maintenant deux ans.

Son nouveau langage a surpris les médecins ainsi que ses parents. Le père raconte à The Project qu’après le réveil de son fils, il a reçu un appel de l’hôpital : « Je vous appelle pour vous dire que Ben s’est réveillé ! Je ne sais pas comment vous dire cela… il parle mandarin ».

Le plus surprenant, c’est que personne ne parle mandarin dans la famille. Ben l’a juste appris à l’école mais ne l’a jamais parlé couramment. « Je n’étais pas conscient de parler mandarin, dit Ben. C’était juste ce qui sortait de ma bouche et ça me semblait naturel. »

Il a fallu attendre deux ou trois jours pour que Ben se souvienne de sa langue maternelle, à savoir l’anglais.

Les nouvelles connaissances linguistiques de Ben lui ont ouvert de nouvelles portes. Il est parti vivre à Shanghai pour réaliser des études de commerce à l’Université.

Ce qui est arrivé à Ben s’était déjà produit en 2010. Une Croate de 13 ans s’est réveillée en sachant parler allemand. Plus récemment un vétéran de la Navy a commencé à parler suédois après être tombé inconscient.

Les médecins ont trouvé une explication au cas de Ben : Dr Pankaj Sah a déclaré que le cerveau était constitué de différents circuits semblables à des circuits électroniques. Selon lui, ce qui peut-être arrivé à Ben, c’est que les parties du cerveau qui concernent l’anglais ont été endommagées dans l’accident et celles qui correspondent au mandarin ont été activées lorsque le garçon de 22 ans s’est réveillé de son coma.