Des mannequins d’une extrême maigreur fortement critiqués après le défilé d’Armani… (photos)

Les modèles de beauté vont de plus en plus loin niveau minceur… Les images que la mode reflète sont loin de la réalité et pourtant, à cause de ce genre de publicités ou défilés, certaines femmes se sentent mal dans leur peau et font tout pour ressembler à ces modèles rachitiques.

Lors du défilé d’Armani, jeudi soir à Milan, des modèles ont présenté les nouvelles tenues et elles ont attiré l’attention du public comme le soulignent nos confrères de « Het laatste nieuws ». Un public qui n’a pas tardé à se manifester sur Twitter en publiant des messages tels que «Ces mannequins font mal au cœur, comment peuvent-ils laisser faire ça?», ou encore «Armani, j’ai toujours aimé vos dessins et je les aimerai toujours mais donnez à manger à vos mannequins ! C’est vraiment dur de voir leurs os de cette façon...».

Les mannequins choisis par le couturier sont donc très critiqués pour leur maigreur et influencent les jeunes adolescentes dans leur lutte contre les troubles alimentaires, bref, rien de positif!

L’idéal de beauté est loin d’être ce que l’on nous propose lors de ce genre d’événements et il serait temps que ça change…

Rappelons par ailleurs qu’en août 2006, Luisel Ramos, un mannequin de 22 ans est décédée suite à son anorexie mentale. Elle avait fait un arrêt cardiaque suite à un régime de trois mois à base de laitue et de boissons light. Elle a été suivie de près, en novembre 2006, par Ana Carolina Reston. Elle est également décédée à l’âge de 22 ans des suites de complications dues à son anorexie. La jeune femme ne s’alimentait plus que de pommes et de tomates et pesait 40 kilos pour 1m74.

Des décès qui auraient dû faire bouger les choses après tant d’années de lutte contre cette idéalisation de la beauté si dangereuse…

Voici quelques photos du défilé: