Nouveau bond de l’absentéisme scolaire en Fédération Wallonie-Bruxelles

Cette augmentation touche prioritairement l’enseignement secondaire (ordinaire): +22%, contre 6,7% dans le fondamental (ordinaire). Toutefois, il y a deux fois plus de dossiers ouverts dans le fondamental ( 8.786) que dans le secondaire (4.037).

Dans le secondaire, un élève est estampillé «absentéiste» quand il comptabilise plus de 30 demi-jours d’absence injustifiée. Dans le fondamental, c’est le cas dès qu’il dépasse 9 demi-jours d’absence.

Les statistiques montrent que le Hainaut reste la zone la plus touchée avec 5.386 dossiers ouverts. À Bruxelles, la hausse est de 22% (4.208 dossiers). Elle atteint 19% dans le Namurois (+ 180 dossiers), 15% dans le Brabant wallon (+ 47), 14% à Liège (+ 395) et 11% dans le Luxembourg (+ 50).

Une info à prolonger dans les journaux de Sudpresse ce mardi 30 septembre.