Exclusif: la scientologie s’écroule chez nous, d’autres sectes progressent

La scientologie se porte mal un peu partout. C’est ce qui ressort de constats effectués dans d’autres pays européens dont l’Angleterre. Même aux États-Unis, le mouvement serait en recul net. Chez nous, la scientologie ne regrouperait plus que quelque 300 adeptes. En réalité, ce chiffre n’aurait jamais vraiment été sensiblement plus élevé, selon le directeur du CIAOSN (centre d’information et d’avis sur les organisations sectaires nuisibles), Eric Brasseur. «  Rien n’indique que le mouvement soit en progression, que du contraire. Tout porte à croire que le groupe s’effrite  », ajoute le spécialiste du suivi des organismes sectaires nuisibles.

Une info à poursuivre dans les journaux de Sudpresse ce 2 octobre ou à consulter via nos supports numériques.