Basket: Off-day total pour les Waterlootois face à l’ABC!

Athletic BC 82

Waterloo 62

Les quarts : 23-20/27-16/16-15/16-11.

ABC : Ahanda 12, Mutombo 4, Scotland 4, Kalula 7, Vandermuntert 16, B. Tshomba 8 (1x3), Djimbo 7 (1x3), Nzeye 6 (1x3), Lomama 0, Krala 6, Bosmans 0, Hamdaoui 12 (1x3).

Waterloo : Massart 8, Marien 0, Pfluger 0, Ghenne 6, Jouniaux 8, Vlaeminck 4, T. Schick 5 (1x3), Vanesse 17, Busselen 14 (1x3), J. Schick 0.

« À la vue de cette rencontre, je pense qu’on peut dire que l’ABC est passé de descendant d’office à candidat au Top 5 », lance d’emblée Pascal Orban, l’entraîneur waterlootois, très déçu de la prestation mais surtout de la mentalité affichée par ses joueurs vendredi soir ! « Que l’on rate des shoots, des lay-up ou que l’on ait un mauvais pourcentage aux tirs, je peux le concevoir, c’est normal. Par contre, au niveau de l’attitude, j’ai vu des choses que je n’accepte pas. Quand je vois deux joueurs se battre en défense et trois autres regarder, ce n’est pas normal. D’ailleurs, nous allons avoir une discussion ce soir afin de tout remettre au point. Le week-end prochain, face à Mariembourg, qui est d’ailleurs toujours invaincu, j’attends une réaction d’orgueil de mes joueurs. Ils doivent une revanche à tout le monde. »

La première de Nzeye

Il faut dire que vendredi soir, à l’ABC, les Waterlootois sont tombés face à des Bruxellois plus athlétiques qu’eux et surtout, ils en voulaient plus. Sans aucun doute, ce compteur vierge de victoire à ce moment-là a poussé l’ABC à se surpasser. « Ils ont fait un excellent match avec un jeu intelligent et engagé en variant parfaitement le jeu intérieur et extérieur. Ils m’ont vraiment impressionné et nous, de notre côté, on n’était tout simplement pas prêt. »

À noter que du côté de l’ABC, c’était également le premier match de Léon Nzeye. Hasard ou coïncidence ? Ce qui est sûr, c’est que la saison des Bruxellois semble enfin lancée !