En ce momentCorruption au Parlement européen Accueil

Charleroi: il écope de 37 mois avec sursis pour avoir forcé son ex-petite amie de 15 ans à se prostituer

Un Français de 18 ans a écopé de 37 mois de prison avec sursis, ce mardi, devant le tribunal correctionnel de Charleroi, pour exploitation de la débauche et traite des êtres humains. Il était en aveux d’avoir prostitué son ex-petite amie de 15 ans sur les trottoirs carolos.

Le 28 mai dernier, une patrouille de police a eu l’attention attirée par une jeune fille qui se prostituait sur les trottoirs de la Ville Basse, à Charleroi. Agée de 15 ans, elle a expliqué que son ex-petit ami, Christophe P., l’avait forcée à vendre son corps.

Cette nuit-là, la jeune Française avait été réveillée par le prévenu, âgé de 18 ans, qui lui avait demandé de grimper dans son véhicule. Selon le parquet, elle s’était endormie pour se réveiller à Charleroi où il l’avait obligée à se prostituer sous la contrainte.

«C’est lui qui lui a acheté les six préservatifs et dit ce qu’elle devait faire. C’est lui qui l’a déposée sur un parking bien connu pour ce type d’activités. Et c’est lui qui a récupéré l’argent. En deux heures, cette jeune fille a dû subir cinq passes qui lui ont rapporté 195 euros», avait clamé la substitute à l’audience du tribunal correctionnel, ajoutant que la prise d’empreintes du prévenu avait également permis de le confondre pour une tentative de cambriolage, avortée parce que la victime s’était réveillée.

Me Puccini, conseil du prévenu, avait sollicité l’acquittement pour son client qui déclarait depuis le début avoir été influencé par les deux autres hommes qui l’accompagnaient ce soir-là. Le tribunal a toutefois estimé les préventions établies et a condamné Christophe P. à 37 mois de prison avec sursis pour les deux premières années.

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo