Voici Jessica Vanessa, la danseuse qui se considère comme "la reine du twerk" (vidéos)

La jeune américaine est même parvenue à… vivre de ses courtes vidéos de six secondes distillées sur le réseau social Vine, dont la plupart concernent ses sessions de twerk, une danse des fesses qui fait sensation outre-Atlantique. Jessica compte plus de deux millions d’abonnés sur Vine et continue de faire des démonstrations, en parallèle à son travail d’assistante-institutrice qu’elle a finalement abandonné voici deux semaines. Elle donne également des cours de danse dans sa région.

« Je gagne plus avec une vidéo de six secondes qu’en quatre mois de cours », assure-t-elle dans le Daily Mirror. « Grâce à cela, j’ai pu m’acheter une nouvelle voiture et payer mes dettes d’étudiante. (…) Ce fut une décision difficile d’abandonner mon travail, parce que je sais qu’il n’y aura pas de retour en arrière possible ».

Mais la demoiselle l’assure : « Je ne suis pas une célébrité. Mais je reçois effectivement des insultes ou des mauvais mots sur les réseaux sociaux. Certains me traitent de « prostituée » mais le twerk est bien une forme de danse », se défend-elle.