Des scouts musulmans et juifs se rencontrent au Bois de la Cambre

Briser leurs propres préjugés. Tel était l’objectif de cette rencontre entre scouts juifs et musulmans, organisée ce samedi après-midi au Bois de la Cambre. «  La démarche est venue du côté de la Jeunesse Juive Laïque. Et tout de suite, nous avons répondu favorablement à leur demande », se souvient Wissam, chef des pionniers des Héritiers d’Anderlecht.

Le jeune homme de 26 ans explique que les adolescents inscrits dans son unité sont souvent issus de quartiers défavorisés.

Retrouvez l’intégralité de cet article dans notre édition numérique