Google veut lancer une future version payante de YouTube

Ancien responsable de la publicité au sein de Google, Susan Wojcicki a repris les rênes de YouTube depuis le début de l’année. La patronne de la célèbre plateforme de vidéos en streaming cherche depuis lors comment améliorer les revenus de l’un des sites les plus consultés au monde, huit ans après l’acquisition par Google pour 1,65 milliard de dollars.

Selon Susan Wojcicki, le meilleur projet serait de réaliser une nouvelle version payante de YouTube, permettant notamment la consultation de la plateforme sans la moindre publicité, à côté de la version actuelle et gratuite du site. Cette section payante serait enrichie de nouveaux contenus pour les utilisateurs enregistrés ainsi que de nouvelles innovations pour les applications mobiles du site.

La CEO de YouTube affirme ainsi que bon nombre d’utilisateurs « vont se dire qu’ils ne veulent pas de ces publicités ». Elle prend l’exemple de nombreuses applications sur smartphones et tablettes qui permettent déjà d’éliminer la publicité, moyennant un payement par abonnement ou en une fois. « C’est un modèle économique plutôt intéressant puisqu’il donne le choix aux utilisateurs », explique Mme Wojcicki dans le Wall Street Journal. « Nous réfléchissons à comment donner plus d’options aux utilisateurs ».

Elle estime qu’il s’agit du bon moment pour lancer cette opportunité, face à d’autres services de séries et films en streaming, qui commencent à prendre de l’ampleur, comme Netflix, Hulu (seulement disponible aux Etats-Unis) ou Amazon.

Rassurez-vous donc : YouTube restera bien une plateforme gratuite mais elle proposera une option en plus, payante, qui permettra de découvrir les vidéos sans la moindre publicité.