Procès des paris truqués: Paul Put, ancien entraîneur du Lierse, condamné à deux ans de prison avec sursis

Paul Put a été reconnu coupable de corruption pour avoir joué un rôle dans l’affaire des matches truqués en Belgique, en 2004 et 2005.

Le juge a confirmé ce jeudi la peine déjà prononcée par défaut en juin dernier à l’encontre de Paul Put. Il a toutefois précisé, dans ce nouveau jugement, que cette peine sera assortie d’un sursis.

Par ailleurs, il a condamné l’ancien entraîneur à une amende de 11.000 euros et à une confiscation d’environ 50.000 euros, une somme relative aux commissions perçues par Paul Put pour truquer les matches du Lierse, d’après le juge. Celui-ci a considéré que Paul Put, qui était l’entraîneur du Lierse lors de la saison 2004-2005, et qui entraîne aujourd’hui l’équipe nationale du Burkina Faso, était coupable de corruption active.

L’homme d’affaires chinois Zheyun Ye lui avait demandé de proposer de l’argent à plusieurs joueurs de son club pour qu’ils perdent certains matches.