Nena Peeters exposera sa BD sur les quais de la gare de Bruxelles-Nord (vidéo)

La gare du Nord de Bruxelles est un endroit que Nena Peeters connaît bien. « Pendant mes études, c’était un lien central pour moi. Mes parents sont séparés. L’un habite à Tervuren, l’autre à Louvain. Et moi, j’étais à Koekelberg. Je prenais donc souvent le train. Quand, j’ai dû réaliser mon travail de fin d’études. Je voulais faire une BD sur un endroit qui m’inspire. J’ai choisi cette gare », avance Nena, 23 ans, qui est sortie de Saint-Luc en 2013 après avoir suivi des études en illustrations. Après un stage en Islande, elle a repris des études cette année « pour apprendre à écrire des scénarios. »

« Je suis venue à la gare tous les jours pendant quatre mois, plusieurs heures par jour. J’ai observé les gens. C’est quelque chose que j’ai l’habitude de faire. Au lieu de lire un livre quand j’attends un train, j’écoute les conversations des personnes. Je les observe. Et je m’imagine l’histoire qui se cache derrière les mots que j’ai entendus. Ce sont toutes ces bribes de conversations et de situations que j’ai souhaité mettre en avant dans la BD. Je pense que chacun qui fréquente la gare peut se reconnaître dans les personnages. Il y a de tout. Des hommes d’affaires, des étudiants, des personnes qui travaillent ici ou encore des navetteurs » poursuit la jeune artiste.

Repérée lors de la présentation de son travail de fin d’études, la gare du Nord a décidé de la contacter pour lui proposer une exposition. « Ils sont prêts à m’aider pour l’aspect technique. Mais je devais trouver les fonds pour le financement. C’est pour ça que j’ai fait appel au site growfunding. L’exposition se déroulera en février. Ce seront de grands stickers représentant à chaque fois un épisode du livre. Ils seront installés sur les vitres sur les quais ainsi que dans le hall principal », se réjouit notre interlocutrice dont l’œuvre a été réalisé en néerlandais, français et anglais.

Plus d’infos à lire dans La Capitale de ce jeudi.