Sixième édition pour l’Opération «Boîtes à KDO»: Comblez les enfants des détenus de la prison de Nivelles

Pour la sixième année consécutive, la Fabrique de Soi (service de Laïcité Brabant wallon à Tubize) propose une opération citoyenne et solidaire : l’Opération Boîtes à KDO. Ce sont des dizaines et des dizaines d’enfants, de jeunes, de familles, d’écoles, d’associations, de commerçants, d’artistes qui vont prendre part à cette opération au profit de 600 enfants de trois à 18 ans placés en institution.

L’idée est simple. Il s’agit de transformer des boîtes à chaussures vides en de véritables boîtes à surprises et cadeaux. Les boîtes récoltées sont ensuite offertes, au moment des fêtes de fin d’année, à des enfants ou adolescents placés en SAAE (Service d’accueil et d’aide éducative) ou SRJ (Service résidentiel pour jeunes).

En plus des adultes, les organisateurs souhaitent particulièrement sensibiliser les enfants et les adolescents. Et les motiver à prendre part activement à cette opération.

Seul ou à plusieurs les participants transforment donc une boîte à chaussures vide en une boîte pleine à ras bord de choses et d’autres. La boîte terminée doit être généreuse, diversifiée, ludique et de qualité. Chaque boîte est vérifiée, parfois complétée par les organisateurs. Une fois emballées par les organisateurs et les bénévoles, les 600 boîtes seront livrées sous les sapins de 16 institutions.

La Fabrique de Soi et la régionale Laïcité Brabant Wallon du CAL espèrent, cette année encore, pouvoir aussi combler les enfants des détenus de la prison de Nivelles.

L’opération, démarrée un mois plus tôt afin que chacun puisse s’organiser au mieux - et ce, que ce soit les classes, les conseils communaux des jeunes, les familles ou encore les artistes créateurs de doudous - n'en est pas pour autant terminée.La récolte des boîtes se clôture le 14 novembre.

Il n’est donc pas trop tard pour prendre part à cette grande opération de solidarité. Deux points de rendez-vous ont été fixés dans la jeune province : le premier est à Tubize, à la La Fabrique de Soi, Rue de Mons, numéro 55. Alors que le second est à Wavre, à Laïcité Brabant Wallon, dans la rue Lambert Fortune au numéro 33.