Défaite 20-0 de Marly-Gomont en football amateur: le Président de 61 ans a dû remplacer un joueur parti car sa vache était en train de vêler

Marly-Gomont, ce n’est pas que Kamini ! Dans la petite ville du nord de la France, il y a aussi une équipe de football amateur.

Le week-end dernier, elle s’est d’ailleurs inclinée 20-0 contre Tupigny. Interrogé par le journal Aisne Nouvelle, le Président du club, a tenté d’expliquer cette défaite : « Dimanche, le match était compliqué avec 14 de nos joueurs absents suite aux blessures et autres motifs. Nous ne sommes que 12 pour aller à Tupigny. Que faire avec 4 joueurs qui ont à peine 17 ans, qui n’ont pas joué depuis quelques années et qui découvrent le foot « seniors ». Le plus vieux de l’équipe a 61 ans… Lorsque l’on regarde les âges des joueurs on peut mieux comprendre nos difficultés actuelles », a expliqué Alain Braghéri.

Avant d’enchaîner : « Après 25 minutes de souffrances, nous perdons déjà 5-0. À 61 ans, je remplace le gardien contraint de quitter le but car une de ses vaches est en train de vêler. Je découvre un poste vraiment spécial. On finit par arriver à la mi-temps sur un score de 10-0… Dans les vestiaires, les jeunes ont commencé à dire qu’ils n’avaient pas été bons, les anciens leur ont donné quelques conseils mais pas un mot pour dire qu’ils voulaient arrêter. Dès la reprise de la seconde mi-temps, Tupigny ne change rien à sa façon de jouer… Passes courtes et précises, balles envoyées dans le dos de la défense… Les vagues rouges continuent à déferler vers moi mais tout le monde fait des efforts pour limiter la casse. »

À la fin du match, les joueurs de Tupigny ont félicité leurs adversaires pour leur comportement exemplaire. C’est ça aussi, la beauté du foot.